Spiritualité

Pour Noël, une prière de confession et de bénédiction !

Dans Luc 2 : 14, pour célébrer la naissance du Sauveur, l’armée céleste louait Dieu et disait : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et, sur la terre, paix parmi les humains en qui il prend plaisir ! »

Pour célébrer ce message de paix et de réconciliation en Jésus-Christ, le Sauveur du monde, nous partageons cette prière écrite par le Dr. Kevin Doi, aumônier au Fuller Seminary en Californie.

Confession des hommes, lue par le président de culte : Femmes de l’Église, nous confessons que nous vous avons blessées, que nous ne vous avons pas regardées, que nous ne vous avons pas écoutées. Nous confessons que nous vous avons ignorées, rejetées, réduites au silence et que nous avons commis des violences envers vous.

Frères : En tant qu’hommes, nous déplorons ce que nous vous avons fait et ce que le monde vous a fait.

Bénédiction des femmes, lue par le président de culte : Mes sœurs, nous affirmons que vous avez de la valeur, une voix, des dons, que vous êtes là, que vous existez — individuellement et collectivement. Nous vous voyons, nous vous entendons, nous vous apprécions. Le corps du Christ est lamentablement déficient sans vous. L’Église a besoin de vous, nous avons besoin de vous. En tant qu’hommes nous désirons être vos partenaires dans le ministère de Dieu partout dans le monde. 

Frères : Nous affirmons que vous êtes vues, ointes et aimées de Dieu, qui loue votre foi. Le corps du Christ a besoin de votre foi pour être en bonne santé.

Amen


Vous pouvez lire la version originale anglaise ici et regarder le culte lors duquel cette confession a été prononcée ici (35:25 – 37:56). Nous remercions le Dr. Kevin Doi pour la permission de traduire cette prière de confession et de bénédiction.


Nous vous proposons aussi de (re)découvrir les articles « Une prière pour l’harmonie des sexes » de Michel Sommer et « Lettre d’un frère » de Jonathan Trotter

servirensemble.com est le fruit de différents auteurs et c'est la richesse de ce blog. Vous trouverez le nom de cet auteur à la fin de l'article. Vos contributions sont les bienvenues, contactez-nous!

3 comments on “Pour Noël, une prière de confession et de bénédiction !

  1. Claire Poujol

    Waouh c’est magnifique ! En 54 années dans diverses églises je n’ai jamais entendu ça. Je note toutefois l’exception de l’Armée du Salut, où les femmes peuvent faire, et font, tout ce que font les hommes. Il y a aussi l’exception, lorsque mon mari était le pasteur, les femmes étaient aussi libres que les hommes.

  2. Cette prière humano-centrée n’a rien de commun avec le verset cité, avec la venue du Sauveur, la joie de Noël et selon moi ne célèbre ni la paix ni la réconciliation en Jésus-Christ.
    A trop vouloir militer, on importe le sens des Ecritures.
    Cette prière généralise le fait que tous les hommes seraient coupables et que toutes les femmes seraient victimes. Cette caricature est tout à fait dans l’air du temps qui polarise les camps, mais de grâce ne cédez pas ainsi, cela discrédite tout le combat qu’il faut par ailleurs mener, avec beaucoup plus de finesse, de vérité et alors nous aurons la paix.
    Joyeux Noël !

    • Victoria Declaudure

      Bonsoir Louna

      La paix du Christ touche à toutes nos relations, y compris les relations hommes-femmes.

      Cette prière vise à reconnaître et affirmer les femmes comme membres à part entière de l’église, le corps de Christ. C’est un homme qui l’a l’écrit, car il estime qu’il existe une blessure à guérir. Le côté « collectif » ne signifie pas que chaque homme est coupable en tant qu’individu, mais invite chacun à la réflexion.

      Je ne vois pas d’incompatibilité entre le verset biblique et la prière (même si celle-ci n’a pas été écrite spécialement pour Noël.)

      Parce que nous avons la paix avec Dieu et que nous sommes réconciliés avec Lui (Ro 5, 2 Co 5), nous sommes appelés à être en paix avec les autres. « Que la paix du Christ, à laquelle vous avez été appelés en un seul corps, règne dans votre cœur. Soyez reconnaissants ! « (Col 3.15)

      Libre à chacun d’apprécier la démarche du Dr. Doi ou pas.

      Joyeux Noël à vous aussi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :