Textes bibliques

Quand Dieu nous invite à la danse

Si vous avez manqué la soirée Zoom autour du dernier livre de Joëlle Sutter-Razanajohary, Une invitation à la danse. La métaphore conjugale dans la Bible, nous avons une bonne nouvelle pour vous : le replay est maintenant disponible !

Cela tombe tout juste après Noël où nous avons célébré le mystère de l’incarnation de Jésus, qui marque un tournant très important dans la compréhension de la métaphore conjugale dans l’Écriture :

« Dans son incarnation, le Fils endosse le rôle et la place de la ‘‘Femme-humanité’’, du ‘‘peuple-femme adultère’’ et il vit sa vie d’homme en tenant la place symbolique d’une femme dans le grand jeu de la métaphore conjugale. » (p. 40)

« Ce mouvement réhabilitant le féminin à travers l’incarnation et la glorification est passé inaperçu depuis deux mille ans, et pourtant il est au cœur de la métaphore conjugale. » (p. 41)

« L’incarnation et la glorification du Christ ont eu pour résultat de ‘‘réintroduire’’ du féminin là où il n’apparaissait plus, là d’où il avait été exclu, c’est-à-dire dans les sphères religieuse et publique. » (p. 100)

Voici donc une quarantaine de minutes pour vous donner envie d’aller plus loin dans ces réflexions en lisant le livre de Joëlle !!

En allant vers la description de la vidéo sur YouTube vous avez la possibilité de cliquer directement sur l’un ou l’autre éléments de la discussion qui vous intéressent peut-être particulièrement.

Une recension de l’ouvrage est également disponible sur notre blog.

Bon visionnage ou bonne écoute – la vidéo peut aussi être utilisée comme un podcast !

À propos Lydia Lehmann

Après une première expérience pastorale de huit ans (en binôme avec son mari, tous les deux pasteurs dans la même communauté), Lydia Lehmann, titulaire d'un master en théologie de la FLTE, est actuellement co-pasteure dans une Eglise de l’AEEBLF au sud de Bruxelles.

1 comment on “Quand Dieu nous invite à la danse

  1. Ping : Marié à la pasteure de l’Église – Servir Ensemble

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :