Actualités Témoignages

A la suite du Christ, « Sans frein, sans crainte, sans honte »

2 ans déjà que nous nous connaissons, amis lecteurs et lectrices ! Que nous partageons avec vous nos rêves, nos désirs et nos visions. 2 ans déjà que nos doutes et nos craintes premières ont été effacées par la joie de notre rencontre. C’est à la fois si peu et si fort, si grand et si fragile, cette relation partagée par le biais d’un écran d’ordinateur !

2 ans de notre côté, cela signifie 100 articles écrits par une trentaine de personnes différentes. Et par le plus grand des hasards de la programmation, ces quelques mots forment la 100ème publication…

2 ans de votre côté, cela signifie 55.830 pages lues dans 113 pays du monde entier ! Waouw !! Et pour chacun, chacune de nous, cela signifie de l’encouragement, des forces renouvelées, une vision approfondie, un élan nouveau. Il y a là de quoi fêter!

Joyeux-anniversaire-amie-intime-2.jpeg

Jamais, au premier jour du lancement du site initial qui portait le nom de « Qui nous roulera la pierre », je n’aurai imaginé cela ! La vision première du blog était celle d’être un simple support pour les lectrices du livre (dont je venais de terminer la première mouture et qui est aujourd’hui sorti en librairie) et qui souhaitaient prolonger la réflexion. D’où la concordance des noms ! L’impact national a été rapide, suivi d’une ouverture toute aussi rapide à l’international.

Très vite, l’immensité des besoins est apparue ! Puis, Marie-Noëlle Yoder et moi-même avons compris qu’il fallait parler aux femmes, certes, mais également aux hommes. Afin que les deux trouvent leur place côte à côte dans le service commun dont nous rêvions. Après un appel à la créativité lancé sur les réseaux sociaux, le site a pris le beau nom de ‘Servir ensemble’.

Pendant ces deux années, vous avez plébiscité plusieurs articles. Voici le trio de tête :

– L’article de Joëlle Sutter Razanajohary « Pourquoi Paul ne permet-il pas aux femmes d’enseigner ? » a été lu 4809 fois, partagé une vingtaine de fois sur les réseaux sociaux, et traduit en espagnol. Cela place très clairement le sujet des rapports d’autorité en première position de vos préoccupations.

– L’article de Valérie Duval-Poujol « L’apôtre Junia et ses amies» a été lu 1949 fois et repris avec les autorisations nécessaires par un site canadien.

– L’article de Matthias Radloff « Mon cheminement personnel » a été lu 1711 fois. La force de cette parole masculine a ravi nos cœurs et le vôtre!

Et que dire de Splatt… Chacune de ses illustrations fait mouche ! Vous aimez « la liste des métiers interdits aux femmes » (936 vues) et « Un mauvais deal » (666 vues… Ah mince ! Heureusement que je ne suis pas superstitieuse). « Bas de laine », « Sœur Ane », « Si on laissait prêcher les femmes », « Visite Guidée » et « Les versets illustrés » font la course côte à côte et récoltent des scores quasiment identiques (entre 448 et 537 vues). Visiblement, Splatt touche avec humour là où ça fait encore mal. Et ça fait du bien !

L’année 2018 a été riche en émotions puisque nous avons choisi de demander à un professionnel de travailler à notre charte graphique et que vous y avez participé financièrement à travers une cagnotte. Le rêve grandit ! Marie-Noëlle Yoder et moi-même, ainsi que toute l’équipe d’auteurs, les traducteurs, les relecteurs et autres personnes engagées dans ce beau projet commun,  vous remercions à nouveau pour votre fidélité à nous lire, à commenter, à soutenir nos projets communs.

Vous avez été nombreux à  nous  contacter, rêvant parfois de voyager avec nous, de participer à notre projet.  C’est rarement facile de sortir de sa zone de sécurité et nous nous sommes plusieurs fois senties démunies devant vos attentes. Plusieurs fois nous n’avons pas pu vous répondre pour différentes raisons. Nous avançons à tâtons… Cependant, une seconde phase du projet est en préparation et nous vous invitons à la prière pour nous, pour que notre équipe soit conduite et inspirée. Nous continuons à rêver !

Nous souhaitons ardemment voir advenir ces grandes armées, formées de femmes et d’hommes remplis de forces et d’amour, prêts les unes comme les autres à témoigner de l’amour du Dieu vivant et à agir, chacun dans ses dons, dans  ses compétences spirituelles et humaines, afin que le plus grand nombre possible de vies soient transformées. Nous croyons qu’aujourd’hui est un temps où les femmes sont appelées, invitées par le Seigneur lui-même à se lever pour le service. Nous croyons que cet appel résonne tout particulièrement pour les femmes afin qu’elles s’engagent à la suite du Christ, sans freins, sans craintes, sans hontes ! Nous croyons que ce temps est celui de la guérison des femmes qui ont été blessées et humiliées par une masculinité dominatrice et violente. Nous croyons que le même appel résonne pour les hommes : Comme Barak l’a fait pour Déborah, que les hommes d’aujourd’hui se lèvent pour faire une place aux femmes. Non pas derrière eux, mais à leurs côtés. Un livre sorti récemment posait la question de l’obsolescence des hommes, nous répondons franchement : non, les hommes ne sont pas obsolètes ! Ce qui l’est par contre, c’est le déni, le non-respect, l’humiliation, la domination, la violence…

Levons-nous donc et bâtissons ensemble des Églises, des familles, une société, dans lesquelles hommes, femmes et enfants seront en sécurité, parce qu’ils seront pris en compte, écoutés, dans la paix, dans le respect commun, dans la joie du service partagé.

Joëlle Sutter Razanajohary

2 comments on “A la suite du Christ, « Sans frein, sans crainte, sans honte »

  1. Lepage Josiane

    Chère sœur Merci pour vos messages encourageants Ça fait du bien de voir que l’on ai pas à côté du plan Divin. Il y a tant de femmes qui souffrent,car ont ne les écoutent pas ,et c’est dommage que l’Eglise se prive de ce que Dieu veut faire. Soyez bénie à tous égards Que le Saint Esprit vous conduise dans toute la vérité. Josiane

    Envoyé de mon iPhone

    >

    Aimé par 1 personne

    • Merci josiane pour ces encouragements. Nous sommes persuadées, comme vous, que c’est essentiel de fortifier et d’exhorter les femmes à avancer dans la foi, l’espérance et l’amour à la suite du Christ. Soyez bénie !
      Joelle Sutter Razanajohary

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :