Témoignages

Lula Godoy: ‘Je veux faire de la théologie’…Et pourquoi pas, devenir…

Cette semaine, Servir Ensemble pose les trois questions à la benjamine de la nouvelle équipe: Lula Godoy, bientôt Deroeux. Un tempérament de feu,  une jeune femme au cœur entier.

 

Qui êtes-vous?

Je m’appelle Lula Godoy et j’ai 21 ans, mais très bientôt, mon nom de famille sera Derœux ! En effet, je me marie le 29 juin 2019 avec Benjamin, un jeune pasteur qui sort de son stage de fin d’études. Je l’ai rencontré à la Faculté Libre de théologie Évangélique de Vaux-sur-Seine, là où je me forme. Je fini actuellement ma deuxième année de licence.

Je ne suis pas née dans une famille chrétienne, Dieu est venu me rencontrer lorsque j’avais environ 13 ans. Ce fût un long parcours, j’ai cheminé avec lui jusqu’à mes 18 ans où, après de longs mois de conflits, je me suis enfin dit : je veux faire de la théologie !

Un an plus tard, je quittais ma Suisse natale pour déménager en région parisienne afin me consacrer à Lui et à l’étude de Sa Parole. Pasteure, enseignante, je n’étais pas certaine à quoi m’assignerait Dieu, mais je savais que c’était là qu’il fallait que je sois. Je me suis épanouie et j’ai grandi vitesse grand V à la fac.

Je me suis ensuite engagée dans la FEEBF, où je suis étudiante agrée. Bientôt, je serais femme de pasteur, le temps que je rattrape Benjamin dans ses trois ans de plus que moi. Ensuite, nous aurions grandement à cœur de servir en tant que couple pastoral.

 

Pourquoi faire partie de l’équipe servir ensemble?

 

Servir ensemble représente mes idéaux, ma manière de concevoir la Bible. Quelle joie d’être dans une équipe qui nous accepte et qui nous motive ! Etant donné que j’ai été élevée dans une famille très progressiste, la découverte des différentes positions que pouvaient prendre la femme dans le monde chrétien n’a pas été facile. Avant ce moment, je n’avais pas réalisé que mon sexe pouvait, dans certains cas, être compris comme un handicap ou une raison de m’empêcher de faire certaines choses.

Avant d’être convaincue de mon appel (et aussi après), je me suis pris des coups, comme presque toutes les femmes se lançant dans le ministère. :

« Les femmes comme toi servent Satan, tu es seulement faite pour élever des enfants »

Toutes ses paroles m’ont poussées, pendant des mois, à me réveiller en crises d’angoisses au milieu de la nuit, effrayée par une interprétation que je ne voyais ni ne comprenais dans ma Bible.

Mais Dieu, dans Sa bonté, a placé sur ma route des femmes fortes, des amies, ma pasteure jeunesse, des hommes aussi, qui ont su m’aider à accepter mon appel. Où serais-je sans eux ?

Si un jour Dieu me bénit en m’accordant des filles, je veux avoir l’assurance qu’elles pourront répondre à un potentiel appel et recevoir du soutient. Faire parti de Servir Ensemble, c’est pour moi militer pour ce qui me semble juste et biblique, et aider les jeunes filles et les femmes appelées à accepter et à aimer leur vocation. C’est aussi encourager toutes et tous à voir les différentes manières dont Dieu s’exprime à travers ses enfants. C’est travailler pour Dieu, et faire avancer son royaume.

Chaine-de-mains

 

Quels sont vos rêves ?

J’aimerais toujours continuer de grandir avec le Seigneur. J’aimerais également apprendre à partager Son amour à beaucoup. Je suis si reconnaissante de pouvoir me former pour un jour, je l’espère, pouvoir enseigner.

J’ai envie que Dieu m’utilise afin être un exemple et une aide, dans tous les ministères qu’Il me donnera.

D’un point de vue plus privé, je suis heureuse de commencer cette vie à deux, qui je l’espère, sur le long terme, fera de nous des parents. Faire de la musique me tient également à coeur. J’ai été pendant 12 ans au conservatoire en Suisse et c’est quelque chose qui me fait du bien. Je suis une ‘épicurienne’ et j’ai envie de toujours apprendre à reconnaître Dieu dans les petites bénédictions de la vie. Je suis encore jeune et j’ai hâte de voir les plans que Dieu a pour moi, me laisser guider par Sa main.

Lula Godoy.

1 comment on “Lula Godoy: ‘Je veux faire de la théologie’…Et pourquoi pas, devenir…

  1. Gangloff Matthieu

    Merci pour ce témoignage ; )

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :